Bagues

Dans notre offre des bagues vous pouvez choisir, selon vos goûts, des bagues avec des pierres de zirconium, couvertes par rhodium, de très belles bagues en ambre jaune, opale précieux, turquoise, granit, onyx, avec des pierres précieuses ou sans pierres et aussi vous pouvez trouver de bagues en acier noble antiallergique.

L'historique de la bague

La bague et un bijou en forme ronde, faite du minerai noble, fer, corne ou os, qui est utilisée comme ornement ou, plus nouveau, comme signe d'un symbole.

On différencie des bagues alliance, sceaux, avec des pouvoirs magiques; en addition, il y a aussi des bagues avec un poids considérable, qui étaient portées dans le Moyen Ange dans les campagnes de guerre par les soldats qui se luttaient.

Les peuples de l'Est portent des bagues aussi sur les pieds, et les peuples primitifs dans les narres aussi. Dans les temps anciens, les bagues-bracelets, les bagues comme chaînes sur le cou et les bagues de pied ont été à la mode parmi les peuples barbares européens.

Les anciens peuples slaves avaient portaient des formes intéressantes de bagues à la tempe.

Dans les temps anciens, les pièces des bagues ont circulé comme d'argent.

Parfois, la bague est aussi appelée dans la Bible. Les anciens Juifs avaient porté des bagues avec des sceaux non seulement sur le doigts, mais aussi au cou, liées à un ruban. Sur eux, on a grevé le nom du propriétaire et un slogan biblique.

Les indiens et les arabes ont porté la bague magique, qui est aussi porté aujourd'hui par plusieurs personnes, pour contrecarrer les problèmes ou pour avoir de la chance.

Dans les anciennes Perse et Arabe, l’élite donnait aux personnes inférieures, sous forme de prêt, des bagues avec une pierre d’émeraude qui avait aussi un rôle de passeport.

En Grèce, chaque personne portait une bague en or, argent ou bronze; les femmes portaient des bagues en ambre jaune ou avec d'os d’éléphant ; parfois, les personnes sur le lit de la morte avaient donné les bagues aux héritiers.

Dans les temps anciens, les romans avaient préférée inclusivement des bagues en fer et seulement les sénateurs ou les hommes de même rang avaient le droit de porter des bagues en or sur les doigts. Plus tard, les chevaliers avaient le droit de porter telles bagues. Puis, ce mode qui symbolisait une différenciation a été annulé et chaque homme libre avait le droit de porter une bague. Dans le passé, les empereurs avaient étalé avec beaucoup de faste les bagues ornées avec des pierres précieuses. En fonction du temps dehors, ils avaient porté des bagues plus minces ou plus grosses.

Aux Juifs et aux païens, la bague était le signe du mariage. Plus tard, cette tradition a été prise par les nations chrétiennes et on a lui assuré une continuité. Déjà dans le Veme siècle, la bague a été l'insigne de l'institution épiscopale, qui avait signifié l'engagement avec l’église. Tout cardinal, au moment de sa nomination, reçoit une bague du Pape. La bague alliance est aussi représentée dans la cérémonie du mariage religieux. Moise considérait qu'avec la liaison de mariage, le prêtre bénit les bagues. La bague doit être portée sur la main gauche, le quatre doigt, parce que, comme on a considéré dans le passé, de ce doigt l’artère mène exactement au cœur.

Parmi les bijoux, la bague a joué un rôle principale dans la période antique aussi, les bagues étant portées dans de divers lieux, de cou, bras et jusqu'aux doigts ou pieds. Les bagues pour le cou, qu'avaient initialement la dénomination de craquelions pour le cou, apparaissent plus tard. Ceux plus précoces appartiennent à l’époque de bronze et décrivent le passage dans la période du fer. Elles seront généralement acceptées et utilisées seulement dans la période historique ultérieure et seulement dans la deuxième moitié de cette période elles seront à la mode.

Les bagues pour le doigt, c'est-à-dire celles connues aujourd'hui, peuvent être déjà retrouvées dans l’époque de pierre, étant usinées d'habitude des coquillages. Leur utilisation au bras et aux pieds a été rencontrée dans les temps anciens, spécialement dans l’époque des métaux. On les trouve parmi les vestiges, en or, argent, bronze, fer, coquillages, pierres jadéite, argile. Ces derniers sont plutôt des cylindres en forme de spirale que simples cercles.

Les bagues de bras ont été utilisées dans la partie supérieure, sur l'ante-bras, mais plus souvent aux articulations. Ceux s'appellent aujourd'hui des bracelets.

Les bagues de pied, qui semblent avec les bagues mentionnées antérieurement, sont appelées des bracelets de pied. En ce qui concernent les formes et les dimensions, elles sont pareilles, seulement que leur utilisation peut être découverte si elles sont placées sur le pied.

Faites click ici pour voir les bagues qui se trouvent dans notre boutique en ligne de bijoux!