Bijou en acier fin, 316 L Bijou en acier inoxydable chirurgical

Ce qu'est en fait l'inox

C'est un type spécial de l'acier qui, par l'alliage avec d'autres éléments (chrome, manganèse, nickel, etc.) aura telles caractéristiques qui dépasseront, au moins du point de vue d'une qualité, le matériel en acier normal (par solidité, dureté, le caractère contre le feu, électricité, magnétique, etc.). Les plus importants inox sont des alliages avec nickel, manganèse,wolfram, vanadium, silice, cobalt ou aluminium.

Bijou en acier fin Bijou en acier fin

Les alliages qui ont à la base le fer ont un historique dans le domaine médical qui s'élargit jusqu'à 300 ans. L'acier qui s'oppose à la corrosion (celui qui contient au moins 10% chrome) a été développé durant le XVIIIeme siècle. Le développement de la technique a révolutionné ce matériel unique de l'implante de médecine, arrivant à la caractéristique de nos jours à travers un film d'oxyde transparent, très riche en chrome.

La majorité des aciers appartient à la série 300
et, d'habitude, ils seront utilisés comme matériel d'implant ou comme ustensile médical, respectivement un bijou du corps ou comme autres types de bijoux.

La variante antiallergique de l'acier

Une variante plus fine de ceux exposés antérieurement est l'acier inoxydable chirurgical ou médicinal qui est utilisé comme implant dans le domaine de la chirurgie. Cette chose devient possible à travers la matière de son composition, en espèces, le pourcentage occupé par nickel (qui joue un rôle très important dans le procès contre la corrosion mais, d'autre part, qui est un métal qui provoque allergie), qui est en totalité lié à l'alliage et qui ne laisse pas une décomposition de la matière, qui pourrait se détacher du cuiller de cuisine, ainsi qu'il est un métal antiallergique, qui ne provoque pas des irritation de la peau.

La couleur de l'acier de qualité supérieure inoxydable de médecine est identique avec la couleur de l'acier inoxydable normal. La dénomination officielle est 316L Acier Inoxydable.
La dénomination en anglais est « 316 L Surgical Stainless Steel » qui, abrégé, apparaît dans la majorité des cas seulement sous forme de Stainless Steel ou Inox, qui peut être trompeur, parce que la dénomination de non-allergique est la variante la plus simple.

Grâce aux caractéristiques antiallergiques, il peut aussi être porté par les personnes qui d'habitude sont allergiques aux compositions de métaux.

Mais, cette caractéristique lui est due par une autre caractéristique.

C'est important savoir qu'avec la réalisation du travail sur la surface, de polissage, etc., parce que, dans le cas de ces opérations, on également utilise d'autres matériaux métalliques, du point de vue microscopique peuvent rester certains types de pollution métalliques qui seront capables à produire l'allergie vers les métaux.

Bien sur, déjà plusieurs producteur prennent en considération cet élément et appliquent quelques opérations spéciales, comme serait l'électropolissage, à travers lequel toute trace de pollution disparaitra sur la surface.

Si vous êtes sensible aux métaux, vous devez toujours vous intéresser, avant acheter un tel produit, si le producteur ou le commercial assumera la responsabilité dans ce domaine en ce qui concerne les propres bijoux.

Considérant les autres caractéristiques (dureté spécifique aux outils en acier), il aura une durée de vie plus longue et il s'écorche très difficilement. Il opposera résistance aux diverse liquides et aux substances chimiques (par exemple ceux pour nettoyage), ainsi qu'ils pourront être portés dans tout contexte.

Est-ce qu'apparait parfois le problème selon lequel on peut ou non entrer avec eux dans l'eau thermale?
Bien sur, la réponse est positif; ce bijou ne se décolorera pas.

L'historique des bijoux en acier fin

Les bijoux en acier (même s'ils n'étaient pas encore fabriqués des matières qui accomplissent les critères dans nos jours) avaient été déjà utilisés dans le XVIII siècle en Angleterre et puis avaient été répandus en France, restant à la mode, jusqu'à la révolution. En partie, il avait été forgé et en partie fondu ou fabriqué par le fer qui este devenu une composante de l'alliage. L'ornement a été imprimé ou sculpté. Ils ont été aussi formés des métaux ferreux aciérés, spécialement par le coquillage d'acier qui avait été appliqué comme ornement pour les horloges.
Même dans le XVIIeme siècle on a pu rencontrer la bague en acier comme bague avec sceau hongrois.

Dans nos jours, l'inox conquit de nouveau

Considérant les caractéristiques favorables et l'apparence unique, il est devenu populaire très rapidement et dans quelques ans il est passé à une étape de la mode de niveau mondial. Aux commencements, il a été assez cher, probablement grâce à la fabrication restreinte, plus tard avec la demande de plus en plus grande, est intervenue la production en masse et les prix allaient en bas. Pour moment, ils ont un prix accessible pour toute personne.

Autres types de bijoux en acier fin:

En addition à la couleur naturelle, on peut aussi obtenir d'autres couleurs (par exemple: doré, noir, bleu, etc.). Ces couleurs peuvent être fabriquées avec une tenture nommée PVD, ce qui signifie qu'à travers un procès spécial, la couleur du bijou se décolore.
Normalement, toute couleur pourra être appliquée, mais c'est impossible d'obtenir une surface unique, ainsi que les producteurs se limitent aux couleurs plus faciles. Comme la grosseur de la surface colorée peut être mesurée dans quelques microns, même si le matériel est assez dure, cependant une écorchure plus forte pourra être visible, comme un bijou en acier avec une couleur de base.
Bien sur, par l'utilisation de plusieurs matériaux ornementaux (par exemple: bois, cuir, coquillage, caoutchouc, etc) on peut obtenir des bijoux en aciers, mais c'est important donner plus d'attention comme les principales caractéristiques de l'inox ne sont pas valable pour ces bijoux.